Gateway Gazette

John Barlow, MP: Open Letter to Minister Lawrence MacAulay

The Honourable Lawrence MacAulay

Minister of Agriculture and Agri-Food

1341 Baseline Road

Tower 7, Floor 9, Room 149

Ottawa, Ontario  K1A 0C5

April 25th, 2018

Dear Minister,

This past winter, declines in railway service saw performance numbers drop dramatically resulting in the worst backlog in years. This backlog has put contracts in jeopardy, caused mounting demurrage costs and damaged Canada’s reputation as a reliable grain exporter.

As some $500 million in grain remains stranded in the prairies, stakeholders have called for the railways to cover demurrage fees caused by their admitted poor rail service. In February, when we saw the poorest service levels, wheat and canola exports plunged by 40 per cent.

The Senate has adopted reasonable amendments to Bill C-49 that are supported by shippers, farmers and agriculture groups across Canada. These proposed improvements aim to bring further accountability and competition with hopes of dissolving the current imbalance between shipper and railway, as all involved parties work towards preventing another future grain backlog.

Each week, farm groups, stakeholders and shippers have been urging the Government to accept the Senate revisions and recognize the urgency of implementation prior to the House rising for summer and before the next grain shipping season.

As the Official Opposition Party, under the strong leadership of Andrew Scheer, we will continue to stand up for Canadian shippers and farmers to have access to a logistics system that gets their products to market in a predictable and timely way.

As the Minister of Agriculture, it is your responsibility to defend the rights and interests of farmers in Bill C-49 and ensure their pleads are heard at the Liberal cabinet table.

Sincerely,

Luc Berthold

Member of Parliament for Mégantic—L’Érable

Shadow Minister for Agriculture

John Barlow

Member of Parliament for Foothills

Shadow Minister for Agriculture

____________________________________________________________________________________________________________________

L’honorable Lawrence MacAulay
Ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire
Chambre des communes
Ottawa (Ontario)

25 avril 2018

Monsieur le Ministre,

L’hiver dernier, un déclin des services ferroviaires a fait en sorte que la performance a considérablement diminué, entraînant le pire arriéré de grain depuis des années.  Cet arriéré met des contrats en péril, augmente les coûts de surestarie et nuit à la réputation du Canada d’exportateur de grain fiable.

Alors que quelque 500 millions de dollars de grain restent coincés dans les Prairies, les intervenants pressent les chemins de fer de couvrir les coûts de surestarie dus à la mauvaise qualité du service qu’ils ont admise.  En février, quand les niveaux de service étaient au plus bas, les exportations de blé et de canola ont chuté de 40 pour cent.

Le Sénat a adopté des modifications raisonnables au projet de loi C-49, qui sont soutenues par les expéditeurs, les agriculteurs et les groupes agricoles partout au Canada.  Les améliorations proposées visent à augmenter la responsabilisation et la compétitivité dans l’espoir de résoudre le déséquilibre qui prévaut actuellement entre les expéditeurs et les chemins de fer, alors que toutes les parties visées cherchent à prévenir un arriéré futur.

Chaque semaine, des groupes agricoles, des intervenants et des expéditeurs pressent le gouvernement d’accepter les révisions du Sénat et de reconnaître l’urgence de leur mise en œuvre avant que la Chambre cesse ses travaux pour l’été et que la prochaine saison d’expédition du grain commence.

En tant qu’Opposition officielle, sous le solide leadership d’Andrew Scheer, nous allons continuer à défendre les expéditeurs et les agriculteurs canadiens pour qu’ils aient accès à un système logistique qui assure que leurs produits sont mis en marché de manière prévisible et opportune.

À titre de Ministre de l’Agriculture, vous avez la responsabilité de défendre les droits et les intérêts des agriculteurs dans le projet de loi C-49 et d’assurer que leurs demandes sont entendues à la table du cabinet libéral.

Veuillez agréer nos salutations distinguées,

Luc Berthold

Député de Mégantic—L’Érable

Ministre du cabinet fantôme en matière de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

John Barlow

Député de Foothills

Ministre du cabinet fantôme en matière de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire

Related Articles

Leave a Reply